L’exterpreneuriat : une nouvelle façon d’innover pour les PME ?

Aujourd’hui nous abordons avec vous un nouveau concept : l’exterpreneuriat. Il y a peu de chance pour que vous connaissiez déjà ce mot cependant le concept vous est pourtant peut-être familier.

L’INTRAPRENEURIAT

Pour mieux comprendre la notion d’exterpreneuriat, définissons tout d’abord un terme très proche qui est l’intrapreneuriat. Depuis une dizaine d’années, cette tendance semble attiser la curiosité des entreprises souhaitant innover en créant un produit ou un service. Du secteur bancaire à l’industrie, de nombreux grands groupes ont tenté l’aventure. Mais, qu’est-ce que vraiment l’intrapreneuriat ?

Il s’agit d’une démarche d’entrepreneuriat interne, en quelques sortes. Elle vise à développer la fibre entrepreneuriale des salariés en créant des structures internes, souples et agiles, confiées à des managers dédiés et chargés de développer des projets d’innovation au sein d’une organisation. En effet, vu la complexité de l’organisation de certaines entreprises, il est difficile pour elles d’innover. Faire appel à une équipe de salariés dynamiques, ayant une âme d’entrepreneur et l’envie réelle de proposer une solution concrète à un besoin spécifique de leur entreprise semble donc avoir été la clé. C’est d’ailleurs autant bénéfique pour les entreprises que pour leurs salariés, pour qui l’enjeu est motivant et surtout valorisant. Avec la naissance d’un nouveau courant d’aspirations professionnelles des salariés ainsi que la montée en puissance du « leadership pour tous », on comprend bien que l’intrapreneuriat se retrouve au cœur des nouvelles tendances.

Les entreprises construisent leur démarche d’intrapreneuriat différemment en fonction de leur besoin en innovation. Certaines passent tout d’abord par une phase d’adaptation au mode agile avant de se faire accompagner par des cabinets spécialisés et de monter une vraie culture d’intrapreneuriat.

L’INCUBATION DE STARTUPS ?

Une autre façon pour les entreprises, et principalement les grands groupes, d’innover est de faire venir au sein de ses équipes, un écosystème de startups. Certains de ces incubateurs sont liés à l’activité principale de leur hôte, qui choisit d’investir ou pas dans leur croissance et dans leur capital, leur ouvrant ainsi parfois son marché. Le retour sur investissement obtenu par ces grands groupes est assez mitigé, et l’on peut trouver pléthore d’articles sur le web qui décrivent les raisons de ces réussites et ces échecs. On peut même aller jusqu’à se demander si la mise en place d’un incubateur de startups au sein d’un groupe industriel, bancaire, ou autre, ne sert pas plus à rajeunir son image qu’à chercher à transformer son mode d’innovation interne. Ne nous avançons pas trop sur ce sujet car il mériterait que l’on y passe un peu plus de temps.

POURQUOI PAS L’EXTERPRENEURIAT ?

Et si l’exterpreneuriat était la solution à proposer aux entreprises, et principalement les PME/ETI, pour innover de manière agile aujourd’hui ? En effet, pour rester compétitives sur un marché mondial avec de nouveaux acteurs qui cassent les silos d’un ordre traditionnel, les entreprises doivent aujourd’hui adopter une transformation numérique. Celle-ci passe d’ailleurs par l’intégration de plus de digital dans la refonte de leur business model. Beaucoup d’entreprises, de toutes tailles, vont devoir notamment passer d’un business model basé sur la vente de produit à un autre, plus orienté vers la vente de services à leurs clients et prospects.

Les PME/ETI n’ont pas forcément les moyens en termes de ressources et de temps à consacrer à une démarche d’intrapreneuriat, ou encore de mettre en place un incubateur de startups. En revanche, elles ont des idées et sont prêtes à consacrer une part de leur budget pour « excuber » la réalisation de certaines d’entre-elles avec un fonctionnement en mode lean (MVP, V1, V2) à des partenaires spécialistes de la culture startup et du développement de solutions numériques, dans un écosystème favorable à la créativité, au pragmatisme et à la réalisation de prototypes fonctionnels (MVP).

L’exterpreneuriat permet à une entreprise de mener à bien des projets innovants tout en se concentrant sur son activité principale, en s’appuyant sur les bons partenaires spécialistes de leur domaine. Pour cela, l’entreprise détache une équipe de 2, 3, 4 collaborateurs, à temps partiel ou à temps plein dans un lieu dédié à la créativité numérique, afin de leur permettre de travailler sur la transformation d’une ou plusieurs idées en produit/solution numérique, lié(e) à son domaine d’activité.

Cette tendance d’excubation d’équipes a d’ailleurs plus que jamais été confirmée en 2017, avec la multiplication des innovations studios qui voient le jour dans plusieurs de nos grandes villes, ou à travers des démarches tantôt orientées conseil tantôt orientées développement logiciel, mais rarement packagées « external startup studio ».

INNOVATION CENTERS, STARTUP STUDIOS ET AUTRES ACTEURS

Lorsque l’on pense aux différents acteurs du monde des startups, l’on pense à l’accompagnement de startups (incubateurs, accélérateurs), seulement aujourd’hui l’écosystème s’est agrandi pour laisser notamment place à de nouveaux acteurs. Les innovation centers sont de plus en plus présents dans la capitale ainsi que dans les grandes villes françaises. Ce sont des lieux où les personnes travaillent ensemble afin de créer et prototyper des produits/solutions innovants. Souvent confondus avec les incubateurs, les startup studios regroupent quant à eux deux caractéristiques bien définies : l’implication opérationnelle et financière dans un projet ainsi que l’industrialisation du processus de création. L’on peut noter que ces studios vont donc plus loin dans l’excubation, mentionnée avant, avec la dimension financière qui est systématiquement abordée. En revanche, peu d’entreprises proposent à la fois la création de startups pour des grands groupes ainsi que l’accompagnement dans la transformation numérique des entreprises de tous types, via la création de solutions « sur-mesure ».

Chez Ünitee, nous sommes une « cooperative startup factory » et nous faisons cela. Venez nous rencontrer pour en discuter !